SST : Sauveteur Secouriste au Travail

La certification SST, Sauveteur Sécouriste au Travail, a été développée sous l’égide de l’institut national de recherche et de sécurité (INRS) et de la caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) afin de répondre aux obligations de l’art. R4224-15 du code du travail imposant la présence de secouristes sur le lieu de travail.

Le Sauveteur Secouriste du Travail est capable d’intervenir efficacement face à une situation d’accident et de mettre en application ses compétences au profit de la santé, de la sécurité au travail en matière de prévention.

  • Le (la) SST intervient sur son lieu de travail pour porter secours à toute personne victime d’un accident et/ou d’un malaise
  • Le (la) SST met ses compétences en matière de prévention au service de l’entreprise – de l’organisme ou de l’établissement dans lequel il intervient -pour contribuer à la diminution des risques d’atteinte à la santé des salariés.
Crédit Photo : Shutterstock

Remplissez dès maintenant votre formulaire détaillé afin de bénéficier de notre accompagnement et recevoir notre documentation.

Les modalités

Prérequis : Aucun

Cette formation nécessite la présence du stagiaire au centre de formation deux jours. La durée globale est de 14 heures.

 

Le programme

COMPÉTENCE 1 : ÊTRE CAPABLE D’INTERVENIR FACE À UNE SITUATION D’ ACCIDENT DU TRAVAIL.

  • Être capable de situer le cadre juridique de son intervention.
  • Être capable de réaliser une protection adaptée.
  • Être capable d’examiner la (les) victime(s) avant/et pour la mise en œuvre de l’action choisie en vue du résultat à obtenir.
  • Être capable de faire alerter ou alerter en fonction de l’organisation des secours dans l’entreprise ou l’établissement.
  • Être capable de secourir la(les) victime(s) de manière appropriée.

COMPÉTENCE 2 : ÊTRE CAPABLE DE METTRE EN APPLICATION SES COMPÉTENCES DE SST AU SERVICE DE LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS EN ENTREPRISE.

  • Être capable de situer son rôle de SST dans l’organisation de la prévention de l’entreprise.
  • Être capable de mettre en œuvre ses compétences en matière de protection (situation d’accident) au profit d’actions de prévention.
  • Être capable d’informer les personnes désignées dans le plan d’organisation de la prévention de l’entreprise de la/des situation(s) dangereuse(s) repérée(s).
Les formations obligatoires en entreprises à la Réunion

© Copyright 2015 - CEFORA - Conseils Etudes Formations Audits